French Poker Team 95

French Poker Team 95 (FPT 95)

Le slowplay, l’arme du poker à double tranchant

Le slowplay, l’arme du poker à double tranchant

Messagepar foufane » Mer 07 Mars 2012, 20:19

Le [b]slowplay[/b], l'arme du poker à double tranchant

Le slowplay est une technique du poker qu’il est facile d’acquérir. Cette notion doit vous permettre de remporter des pots plus gros quand l’occasion se présente mais pour cela vous devrez être en alerte sur les indications que vous donneront où laisseront transparaître vos adversaires.

Définition

Le slowplay (sous-jouer en français) est une manière de jouer une main très forte en faisant croire à une main faible. Ex : Vous avez en main 7c / 7d et le flop tombe 2h 7s Kd .

C’est à vous de parler : vous checkez dans le but de na pas faire fuir l’adversaire, ou de l’inciter à "voler" le pot par une mise de bluff.

Quand slowplayer

Dans l’exemple précédent, le slowplay peut s’envisager si les trois cartes sont dépareillées (1 cœur, 1 pique et 1 carreau). Mais en est-il de même s’il y a deux cœurs au flop ? Non, ne laissez pas une carte gratuite s’il y a des tirages évidents, sauf cas bien précis (voir plus loin)

Vous pouvez slowplayer quand :

- Votre main a peu de chances d’être battue mais qu’il y a des chances que votre adversaire puisse toucher une main un peu moins forte (tirage couleur lorsque vous avez déjà un full, par exemple).
- Il est quasiment sûr que votre adversaire tentera de vous voler le pot si vous avouez un signe de faiblesse, soit parce qu’il lui reste peu de jetons en regard de la taille du pot, soit parce que c’est un joueur agressif.
- Votre adversaire a si peu de jetons après le flop qu’il enverra son tapis quoiqu’il arrive.
- Votre main est tellement forte qu’elle a très peu de chances de rencontrer de la résistance (ex : KK avec flop KK2).

Vous ne devez pas slowplayer quand :

- Votre main est forte mais fragile 8s 9s . sur le flop 7c TEH Jh vous donne le jeu max, mais les possibilités d’être battu au turn sont trop fortes pour slowplayer.
N’importe quel cœur donne une couleur, A, K ou Q peuvent donner une suite supérieure et un 10 ou un J peuvent donner un full. Bien sûr, ce ne sont que des suppositions, mais serez-vous capable de lâcher votre suite si vous êtes relancés au turn avec une "scary card" (carte potentiellement dangereuse) ?
- Votre adversaire est une "calling station" (il paye tout dès qu’il a un semblant de jeu).
Profitez-en pour faire grossir le pot !

- Votre jeu n’est jamais fait au début d’une main, ne slowplayez pas preflop !!! une paire d’as preflop est un monstre, mais elle ne supporte pas de voir entrer 3 joueurs, car les possiblités de perdre le coup peuvent devenir énormes...
- Vous êtes dans une dynamique de jeu agressive : si vous jouez une série de coups de manière agressive, une rupture pourra mettre la puce à l’oreille de vos adversaires. Par contre, la poursuite de l’agressivité pourra leur faire croire que vous êtes en bluff, qu’il n’est pas possible d’avoir autant de jeu en si peu de mains (un rush).
- Vous avez peu de jetons en fin de tournoi, le pot en jeu sera déjà un bon bénéfice, inutile de risquer plus.
- Votre main est trop faible, top paire, top kicker n’est pas un monstre, misez !

Forces et faiblesses du slowplay

Le slowplay permet de varier votre jeu, et aussi de faire comprendre à vos adversaires qu’ils ne pourront pas vous voler tous les pots au moindre signe de faiblesse. Un slowplay qui fonctionne vous donnera une possibilité, dans un futur immédiat (pas 2h plus tard) de voler un pot (ex : check/call au flop, puis check/raise au turn), en le jouant de la même manière mais cette fois-ci en bluffant ! En revanche, slowplayer autorise vos adversaires à tirer une carte gratuite, le pot ne grossira que si un joueur mise à votre place (en bluff ou avec une main faible).

Un exemple concret

Voici une main qui s’est déroulé en cash game, blinds 1$/2$.

Vous êtes en milieu de parole et vous payez 2$ avec 5d 5s
Le SB (Small Blind) vous relance à 10$, vous payez.

Flop (pot=23$) 5c Kd Jd : le SB mise 18$, vous slowplayez en ne faisant que payer. Ici c’est plutôt une erreur, car il y tirage suite et couleur...

Turn (pot=59$) 5h : Bingo, carré ! SB check, vous checkez en espérant qu’il touchera quelquechose à la river.

River (pot=59$) Td : SB check, vous misez un peu, 26$, SB vous relance à 86$, vous relancez tapis pour 118, SB paye !

Et oui, le Small Blind avait AD Qd pour une quinte flush royale !!!

Comme quoi, slowplayer même un carré peut vous coûter cher...
Seul la reussite sur le long terme est valable alors je suis patient

Image
Avatar de l’utilisateur
foufane
 
Message(s) : 1392
Inscrit le : Lun 02 Jan 2012, 13:23
Localisation : Cormeilles en Parisis

Retour vers Conseil sur le poker



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité